Les énergies dites fossiles (charbon, hydrocarbures) monopolisent le marché énergétique depuis la deuxième moitié du XXe siècle. Néanmoins, la prise en compte de l’effet nocif de ces énergies sur l’environnement et la volonté des politiques de léguer aux générations futures une Terre qui ne serait pas irrémédiablement endommagée, mettent sur le devant de la scène les énergies renouvelables, dont l’énergie éolienne. 

Cette énergie prometteuse se présente donc comme une alternative possible aux énergies fossiles.

Le vent, qui permet aux éoliennes de fonctionner, est une source inépuisable. C’est là son principal avantage.

Cependant, le coût élevé, l’entretien ou encore la pollution sonore sont des facteurs qui freinent leur implantation.

Les gouvernements semblent faire du développement durable une de leur priorité, mais sont-ils réellement prêt à en payer le coût, à agir, et à faire des sacrifices ?

Il serait ainsi intéressant d’étudier les actions menées par  les populations pour améliorer la situation actuelle.


Publicités